remèdes naturels

En finir avec les complications de rhume chez bébé

Aucun parent n’échappe aux périodes de gros rhumes, très fréquents en hiver mais présents toutes les saisons. Eh oui, les virus circulent toute l’année.

Comment éviter que les rhumes ne dégénèrent?

Bien entendu concernant les bébés et jeunes enfants, il est préférable de consulter votre médecin au moindre doute ou inquiétude. Surtout si les symptômes persistent.

Les bébés de quelques mois et jeunes enfants, attrapent souvent des rhumes car leur système immunitaire est encore immature. Ce n’est pas toujours simple de leur dégager le nez afin d’éviter les complications de type bronchite…

En général on utilise les pipettes de sérum physiologique et un mouche bébé dans les cas d’encombrement ++.

Personnellement j’ai détesté utiliser le mouche bébé à aspiration pour mes 2 enfants. Avec ma dernière j’ai cherché une alternative, car je n’avais pas envie de me rendre chez le médecin pour chaque rhume, surtout que ma fille était souvent enrhumée.

comment faire sans mouche bébé ou pipette?

Dans mon pays d’origine, certains parents utilisent le sérum physiologique pour fluidifier les mucus mais aspirent avec la bouche.

Des mamans arrivent également, à très bien dégager les bébés grâce aux pipettes de sérum physiologique et un très bon tour de main. Je n’ai jamais réussi à mettre cela en pratique.

Pour les jeunes bébés de 0 à 6 mois, je n’ai pas réussi à trouver d’alternatives aux pipettes et mouche bébé. Il faut donc pour ces cas s’armer de patience et acquérir une bonne pratique 🙂

A partir de 10-12 mois

Pour les bébés plus grand, une autre solution peut être utilisée, il s’agit des seringues nasales.

exemple de seringue nasale

Dans le cas de ma fille,  cette alternative a été utilisée à ses 12 mois. Cela est dû au fait que je n’avais pas connaissance de cet outil avant. Avec une bonne pratique j’aurais certainement essayé bien plus tôt. Cependant par principe de précaution je préfère indiquer 12 mois car je crois que sur la notice il est indiqué 3 ans minimum. Vous pouvez vous faire votre propre avis.

Plus simple et moins agressive que le mouche bébé

Cette seringue nasale a tout de suite été adoptée par ma fille. Elle est très simple d’utilisation. De plus elle vient avec des sachets de NACL, vous pouvez donc confectionner votre propre sérum physiologique. Ce qui est plutôt économique.

Mode d’emploi:

  • Si vous confectionnez votre solutions saline, il est nécessaire de suivre les indications mentionnées sur les sachets de NACL. Aspirer la solution saline dans la pipette en la remplissant au maximum
  • Mettre l’enfant assis dos à vous avec un bol devant lui pour récupérer les sécrétions ou debout si l’enfant tient debout au dessus d’une baignoire par exemple toujours dos à vous. (En général je le fais sur la table à langer avec une serviette épaisse autour du coup de bébé)
  • Dans la narine la moins bouchée (à l’image de la pipette du sérum physiologique), injectez une partie  du liquide contenu dans la seringue. Injecter progressivement le liquide car il faut faire attention à ne pas injecter trop fort trop de liquide. Cela pourrait faire mal aux oreilles de bébé et peut être dégénérer en otite dû à la pression. Ce soucis n’est jamais arrivé chez nous.
  • Continuer l’opération en essayant d’enlever le maximum de mucus et pour chacune des narines.
  • Une fois terminé moucher le bébé (si il sait se moucher, autour de 18 mois en général pour certains).
  • Des vidéos sont disponibles sur le net pour mieux visualiser l’utilisation de la seringue nasale.
  • Il est également possible de vider les pipettes de sérum physiologique dans un contenant et de l’utiliser dans la seringue.

Dans tous les cas soyez très prudent, surtout lorsque l’on débute. Une fois le tour de main pris, cela roule vraiment tout seul et fonctionne très bien.

Faciliter l’expectoration des mucus

Un mouchage régulier de bébé est à réaliser afin d’éviter que le mucus ne tombe dans les bronches et qu’il y ait possible infection. 

En plus du mouchage, il peut être intéressant d’appliquer sur la poitrine et le dos du bébé plusieurs fois par jour, du beurre de karité. 

Ici on parle de beurre de karité PUR et brut, sans aucun additifs, qui n’a subit aucune transformation et non désodorisé. Celui d’aroma-zone ne semble pas avoir ces prérequis et n’a jamais fonctionné sur ma fille.

Le beurre de Karité PUR va aider le bébé à cracher les glaires afin de se libérer.

Si vous êtes intéressés pour connaitre une boutique qui propose un beurre de karité de GUINÉE, BIO et n’ayant subit aucune transformation, n’hésitez pas à me le préciser en commentaire. 

Adepte des huiles essentielles, je vais cependant m’abstenir d’en parler ici par principe de précaution sur les jeunes enfants. De plus étant autodidacte, je ne dispose d’aucun crédit pour en parler. 

Si vous avez des enfants plus grands (environs 6 ans), il peut être intéressant de vous renseigner sur le sujet, afin d’en faire bon usage. Elles sont de puissants antibiotiques naturelles pour certaines, ce qui exige des précautions avant usage et quelques connaissances sur le sujet.

Pour conclure

Ici sont présentées des astuces et idées qui peuvent aider certains, parents. Ne me croyez surtout pas sur parole, renseignez vous afin d’avoir plus d’éléments. Tout ce qui est exposé dans cet article est 100% naturel. La seringue utilisé correctement est très efficace et ne pose aucun soucis. Le beurre de karité, en plus de ses effets bénéfiques hydratera parfaitement la peau de bébé.

Connaissiez vous ces astuces? Quelles sont les solutions que vous utilisez pour dégager bébé en cas de rhume?

À bientôt,

Maresther

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.