remèdes naturels

Que faire en cas d’Eczéma?

Aujourd’hui je vais vous parler d’un sujet qui me touche personnellement. Il s’agit d’un symptôme inflammatoire : l’eczéma.

Je précise que je ne suis en aucun cas médecin .Je vous partage simplement certaines choses qui m’ont aidé. Qui peut-être pourront aider d’autres personnes.

En effet depuis bientôt 6 ans, je souffre de gros problèmes inflammatoires. Ils se manifestent entre autre par de l’eczéma.

De ce fait, cela m’a obligé à me renseigner sur le sujet. En effet, tous les traitements allopathiques que j’ai utilisé en 5 ans n’ont rien changé à mon en mon état.

Tous les ans, à la même période je souffre d’éruption d’eczéma. Avec les années, les éruptions s’aggravaient.

Qu’est ce que l’eczéma?

De mon point de vue, l’eczéma est une manifestation d’un état inflammatoire du corps.

Cela peut se déclarer par des éruptions enflammées sur la peau. Avec des rougeurs similaires a des brûlures, des déchirures de la peau. Parfois suintant avec du sang et pu dans les cas chroniques.

Dans mon cas, cet eczéma est très douloureux et très disgracieux. Il se manifeste sur mes mains et certaines fois sur une de mes cuisses toujours à la même période. Et presque toujours aux mêmes endroits.

Un exemple de mon inflammation maîtrisée au mois de mars

Origine de l’eczéma

Généralement appelée maladie atopique, il touche de nombreux adultes et de plus en plus d’enfants.

Il peut avoir de très nombreuses origines ce qui n’arrange pas la problématique.

Le stress, le froid, certains parlent d’allergie, génétique etc…peuvent favoriser le déclenchement de crises d’eczéma. En gros, dès que le système immunitaire est affaibli.

De ce que j’ai pu observer dans mon cas, le point de départ de cette pathologie est mon état inflammatoire, ma faible capacité adaptative et certainement quelques carrences.

Avec des toxines présentent en trop grande quantité dans mon corps, celui-ci n’arrivait plus à les éliminer. Mes émonctoires étaient trop surchargés. Ainsi, les toxines ressortent par la peau.

L’arrivée de la période froide à partir du mois d’octobre, déclenche pour ma part les éruptions d’eczéma. Cela perdure jusqu’aux beaux jours. Soit plus de 8 mois dans l’année.

Comment Soulager, atténuer , guérir l’eczéma?

Il y a des chances que trouver l’origine de son état inflammatoire et le supprimer pourrait favoriser la guérison d’une manifestation de type eczéma.

Cela peut être long, il faut laisser le temps au corps de retrouver une meilleure capacité adaptative. Ce qui lui permettra de mieux éliminer les toxines accumulées au quotidien. Ceci passe également par le fait d’améliorer l’état des instestins.

Comme dirait T. Casasnovas : ce n’est pas constructif de se concentré uniquement sur le fait d’éteindre des incendies allumés par un pyromane. Car il est fort probable q’il recommence. Il est préférable de trouver le pyromane et de le convaincre d’arrêter.

Guérir l’eczéma

Une solution peut consister à aider le corps à retrouver un milieu alcalin. Éliminer au maximum les toxines.

  • L’alimentation peut être d’une très bonne aide dans le processus de détoxification.
  • Renforcer sa capacité adaptative (la limite à partir de laquelle le corps ne tient plus et craque) . Par la même occasion, renforcer son système immunitaire.
  • Améliorer l’état des intestins en évitant la porositer intestinale. Ceci passe par l’alimentation, des balayages intestinaux avec du psyllium par exemple.
  • Pour les cas d’eczéma chroniques, il semblerait que des cures de jeûne sec seraient très efficaces. Pour remettre le corps à zéro. Repartir sur de bonnes bases.
  • Relancer la circulation par la pratique d’un sport régulier (type : yoga, trampoline, pilate etc..).
  • Se reposer, supprimer les sources de stress, se relaxer, méditer.

Soulager, atténuer l’inflammation en profondeur

Après avoir presque tout essayé : pommade corticoïdes, injections de corticoïdes… années après années mon état s’empirait.

Voici quelques astuces qui ont bien fonctionné dans mon cas. Elles ont permis le contrôle de l’inflammation (limiter la généralisation sur mes mains et cuisses) :

  • Supprimer tous les aliments acides en période de crise d’eczéma: œuf, soja, viande rouge, fromage, mayonnaise (contient des œufs) etc…
  • Pour ceux qui consomme du lait, il est préférable de le mettre de côté en période de crise.
  • Boire des jus de légumes au moins 4 fois par semaine. Si vous êtes intéressés je pourrais vous donner quelques recettes de jus intéressantes.
  • Supprimer le sucre blanc raffiné.
  • Manger beaucoup de légumes verts.
  • Limiter très fortement (ou supprimer) le gluten, afin de rétablir une flore intestinale correcte
  • Boire beaucoup d’eau pour éliminer au maximum les toxines dans les urines.

Soulager, atténuer localement l’eczéma

  • En application locale ce qui a vraiment fonctionné chez moi c’est le beurre de karité. Le beurre brut absolument pas transformé ou désodorisé. J’utilise du beurre de karité qui vient de mon pays d’origine. Qui n’a subi aucun traitement. J’ai également découvert la gamme d’une guinéenne au salon BIO ‘VIVRE AUTREMENT’ que j’ai testé. 
    Son baume fonctionne très bien sur l’eczéma. Ceux d’Aroma-zone ne fonctionnent pas dans mon cas. 
    Souhaitez-vous que je parle plus en détail de ce beurre? N’hésitez pas à me l’indiquer en commentaire.
  • L’ultime baume que je trouve vraiment super génial pour les inflammations cutanées, les brûlure… est: le baume des MAYA. Ce baume 100% naturel est juste une perle, je regrette de ne pas l’avoir connu avant. Je l’ai découvert il y a quelques mois lors du même salon BIO ‘Vivre Autrement’ sur paris vraiment par hasard. Je me suis dit bon je vais tester, à ce moment j’étais enflammée ++. En une semaine + mon alimentation et limitation du stress mon eczéma avait réduit de 80 %.
  • J’ai testé l’infusion de fleur d’hibiscus (appelé bissap dans mon pays d’origine). À appliquer sur les plaques avec une compresse. ça soulage pas mal.
  • Un mélanges d’huiles essentielles a été testé, cela me soulageait bien. La réparation de ma peau était accélérée. Attention aux huiles essentielles sur les enfants.

Le baume des mayas, le beurre de karité et l’infusion de bissap peuvent être utilisés chez les nourrissons et enfants sans aucun danger.

Après une semaine d’utilisation du Baume des Mayas
5 jours plus tard

En bref

Les maladies de type inflammatoire peuvent être très dérangeantes, disgracieuses et contraignantes au quotidien.

Le plus difficile c’est lorsqu’on n’a pas toutes ces informations de base. Une fois qu’on a connaissance de la source de ces symptômes inflammatoires, c’est moins compliqué d’en venir à bout. Avec de la rigueur, ainsi qu’une bonne dose de persévérance.

Avez-vous déjà essayez ces astuces? Connaissiez-vous le baume des mayas?

Avez-vous d’autres astuces et idées pour soulager et guérir de l’eczéma?N’hésitez pas à me partager vos trouvailles,

À bientôt,

Maresther

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.